dahira mouttahabbiina fillaahi
  دائرة المتحابّين في الله
Dahira Moutahabbiina Fillaahi - Communauté de ceux qui s'aiment en Allah
Vous êtes ici : Accueil > Evènements > Aid al fitr (Korité)

 

Imam El Hadj Mouhammedou Abdoulaye Cissé
  Imam El Hadj Mouhammedou Abdoulaye Cissé  
Sermon de l'Aïd Al Fitr à la grande mosquée IHSAANE
Fête de la rupture du jeûne
Copyright Dahira Moutahabbiina Fillahi 2006

 

Les dimensions spirituelles d'une fête islamique


Au nom d'Allah le Miséricordieux par essence et par excellence !

Nous vous livrons la substance d'un sermon du guide Serigne El Hadj Madior CISSE (رضي اللّه عنه).

Première partie

Louanges à Allah autant que les jeûneurs sont récompensés de Sa satisfaction !
Louanges à Allah autant que les coeurs sont purifiés du fait  de leur obéissance durant le Ramadan !
Louanges à  Allah autant que les sentiments islamiques de paix, de concorde, de fraternité, de solidarité et de joie sont nourris entre musulmans !
Gloire à Allah qui, de Sa puissance, a créé toutes les créatures !
Gloire à Allah qui, en ce jour béni, a prescrit la rupture du jeûne et proscrit le jeûne !
Gloire à Allah qui répand Sa Miséricorde sur les croyants !
Je témoigne qu'il n'y a de dieu qu'Allah. Lui qui a prescrit la fête après le Ramadan en guise de gratification pour ceux qui en ont jeûné les jours et prié les nuits.
Je témoigne que Seydina Mouhammad Son Illustre Messager est le Meilleur à avoir donné satisfaction à  Allah, l'Omniscient; Paix et Salut éternels sur Lui, sa famille et ses honorables compagnons.

Chers frères et soeurs en Islam!

Allah le Très-haut a révélé dans le Coran : « Réussit, certes, celui qui se purifie, et se rappelle le nom de son Seigneur, puis célèbre la salaat » (Sourate Al-Ahlaa. Verset 14 et 15). En d'autres termes, Allah réserve Sa récompense à ceux qui, après avoir jeûné, ont libéré leur aumône de fin de Ramadan, pris la direction du lieu de prière en se rappelant le nom de leur Seigneur et ensuite ont accompli la prière de la fête. Ce jour de fête est un grand jour ; un jour de joie et de bénédiction, un jour de miséricorde et de récompense pour ceux qui ont jeûné tout le mois de Ramadan, rien que pour l'amour d'Allah, « Lui qui veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d'Allah pour vous avoir guidés et afin que vous soyez reconnaissants » (Sourate Al-Baqarah, verset 185). Craignez Allah et soyez reconnaissant envers Lui qui vous a donné la force physique et morale pour jeûner le mois de Ramadan. Implorez son pardon et sollicitez de Lui l'agrément de vos dévotions accomplies durant ce mois sacré.

Chers frères et soeurs en Islam !

Allah vous a prescrit le jeûne afin que vous atteigniez la piété. En ce jour de rassemblement hautement symbolique, rappelez-vous qu'inéluctablement, il viendra soudainement un Jour où toutes les créatures seront rassemblées devant le Créateur Suprême, un jour de vérité et de justice que chaque croyant se doit de préparer. C'est pour reprendre la Parole d'Allah : « le jour où l'homme verra ce que ses deux mains ont préparé » (Sourate An-Naba, verset 40) ; « le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d'aucune utilité, sauf celui qui vient à Allah avec un coeur sain » (Sourate Achouharaa, verset 88 et 89) ; « le jour où l'homme s'enfuira de son propre frère, de sa mère, de son père, de sa compagne et de ses enfants, car chacun d'eux, ce jour-là il y aura son propre cas pour l'occuper. Ce jour-là, des visages rayonnants, riants et réjouis, de même qu'il y aura, ce jour-là ,des visages couverts de poussière recouverts de ténèbres » (Sourate Abasa, versets 34 et 41) ; « le jour où aucune âme ne pourra rien en faveurd'une autre âme. Et ce jour-là , le commandement sera à Allah » (Sourate Al-Infitar, verset 19) ; « le jour où toute nourrice oubliera ce qu'elle allaitait, et toute femelle enceinte avortera de ce qu'elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu'ils ne le sont pas. Mais le châtiment d'Allah est dur. » (Sourate Al-hajj, verset 2) ; « Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour qu'ils leur soient montrées leurs oeuvres. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome, le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome, le verra » (SourateAz-zalzala, versets 6 et 7) .

Chers frères et soeurs en Islam !

Au-delà des fêtes islamiques célébrées (Korité, Tabaski) sachez que les croyants et les pieux ont cinq autres fêtes :

  • la première, c'est tout jour que le croyant vit sans désobéir à son Seigneur et sans que péché ne lui soit compté ;


  • la seconde, c'est le jour où la personne quitte ce bas-monde en musulman, avec la foi en Allah, en Son Messager et au Coran ;


  • la troisième, c'est le jour où il traverse la « siraat » et est sauvé des feux de l'Enfer ;


  • la quatrième, c'est le jour de son entrée au Paradis ;


  • la cinquième, c'est le jour où le croyant contemplera la Face du Miséricordieux et sera gratifié de Sa Satisfaction. Telle est la Grande Fête, celle de la Félicité Sublime!

Qu'Allah, par Sa Miséricorde infinie, nous fasse vivre l'ensemble de ces fêtes ! Amine.

Chers frères et soeurs en Islam !

Mais pour atteindre la Félicité Sublime, il faut accomplir de bonnes oeuvres sur terre. Toute personne qui durant le mois de Ramadan aura préservé son être de toute forme de péché, qu'il continue et persévère dans cette voie. Car Allah est Unique, Il est le Seigneur Omniprésent, aussi bien durant le mois de Ramadan que durant les autres mois de l'année et Il est, de tout, Omniscient.
Par conséquent, chers frères et soeurs en Islam ! Veillez au respect scrupuleux des cinq prières quotidiennes; acquittez-vous de l'aumône légale (zakat) car elle purifie vos richesses ; quiconque en a la possibilité, qu'il accomplissse le pélerinage aux Lieux Saints de l'Islam ; respectez les prescriptions d'Allah et unissez-vous autour de Lui dans la fraternité et la concorde.
« Soyez Ses serviteurs et des frères les uns pour les autres car le musulman est frère du musulman ; il ne l'opprime pas, ne l'abandonne pas, ne lui ment pas, ne le méprise pas. La crainte d'Allah, eh bien, c'est ici qu'elle siège» (Rapporté par Mouslim).
Faites la charité, honorez les orphelins et raffermissez les liens de parenté ; «Craignez votre Seigneur qui vous a créés à partir d'un seul être » (Sourate An-Nisa, verset 1)  et soyez bienfaisants comme Il vous l'a prescrit, Lui qui a dit : «Certes, Allah est avec ceux qui L'ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants » (Sourate An-Nahl, verset 128).

Chers frères et soeurs en Islam !

Ce jour de fête est un jour béni où le Seigneur répand abondamment Ses Grâces.
Le vertueux compagnon du Prophète (PSL), Saad Ibn Aws Al-ansari a rapporté de son père ce hadith du Messager d'Allah : « A l'occasion du jour de la fête, les anges se placent aux portes des routes et lancent cet appel : Ô croyants ! Allez vers votre Seigneur le Généreux, Celui qui vous gratifie et ensuite vous récompense ; Il vous a prescrit la prière nocturne, et vous avez prié durant le mois de Ramadan ; Il vous a prescrit le jeûne et vous avez jeûné ; vous Lui avez obéi, alors recevez votre récompense. A la fin de la prière, cet appel sera lancé : « Votre Seigneur vous a accordé Son pardon,  retournez sereinement à vos occupations car c'est aujourd'hui le jour de la récompense. Et il est considéré au Ciel comme le jour de la récompense ».

Deuxième partie

Louanges à Allah qui entoure Ses créatures de Sa Grâce Généreuse !
Louanges à Allah qui accorde Son Pardon à ceux qui se répentent et reviennent à l'univers de Sa Miséricorde !
Je témoigne qu'il n' y a de dieu qu'Allah, l'Eternel dans le sens le plus complet du mot ;
Je témoigne que Seydina Mouhammad, Son Illustre Messager est le Meilleur des annonciateurs de bonne nouvelle et des avertisseurs ;
Paix et Salut sur Lui, Sa famille et ses compagnons jusqu'au Jour de la Résurrection.

Chers frères et soeurs en Islam !

La finalité du jeûne réside dans la piété (taqwaa). Il fut demandé au calife Ali (qu'Allah l'agrée) la signification de la piété. Il donna la réponse suivante : « la piété, c'est le fait de craindre Allah, de respecter les prescriptions coraniques, de se satisfaire de peu et de se préparer pour le jour du voyage sans retour ».
Alors, craignons Allah en public comme en privé car rien de ce que nous faisons ne Lui échappe : observons les prescriptions du Saint Coran ; soyons satisfaits de ce qu'Il nous a accordé quelqu'en soit l'importance et préparons-nous quotidiennement pour le jour où nous quitterons ce monde et ce, en respectant Ses injonctions et en nous éloignant de Ses interdits. Voilà le comportement de celui qui aspire à l'amour d'Allah; à Sa Satisfaction et à la Félicité Sublime.

Ô Seigneur ! Accorde-nous la guidée, la piété, la pudeur et la richesse !
Ô Seigneur ! Fais en sorte que nous ayons comme chefs les meilleurs d'entre nous et non les pires d'entre nous !
Seigneur ! Accorde-nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà et protège-nous du châtiment du feu !
Seigneur ! Accorde la victoire glorieuse à l'Islam et aux musulmans ! Fais triompher, par Ta Grâce, la Religion et la Vérité ! Accorde Ta Satisfaction aux compagnons du Prophète (PSL) ainsi qu'aux croyants vertueux !
Seigneur de l'Univers ! Oriente nos pas et nos actions vers le chemin qui mène à Ta Satisfaction ! Amine.

Chers frères et soeurs en Islam !

« Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rebellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez » (Sourate An-Nahl, verset 90).

Que la paix, la miséricorde et la bénédiction d'Allah soient sur vous ! DEWENETI !

Extraits traduits des enseignements en arabe et en wolof, sur l'islam et la tariqa tidjaniya, du guide spirituel Serigne El Hadj Madior CISSE, responsable de la dahira Moutahabina Fillahi et disciple de Khalifa Ababacar SY (RTA).